Vers la création d’entreprise : Focus sur le parcours de Jordan à l’E2C Réunion

Jordan, 23 ans, est entré à l’École de la 2ème Chance de La Réunion le 27 juin 2016. Un an plus tard, nous le retrouvons auto-entrepreneur, à la tête de sa pizzeria.

« J’ai préféré chercher une insertion professionnelle »

Jordan n’a malheureusement pas obtenu son Baccalauréat, comme beaucoup d’autres jeunes étudiants de Terminale. La filière STI dans laquelle il était inscrit ayant été supprimée, Jordan aurait eu à reprendre une autre filière depuis la classe de Première s’il avait souhaité repasser son Bac ! « J’ai préféré ne pas me réinscrire et chercher une insertion professionnelle. »

C’est ainsi qu’il écume les forums pour l’emploi et qu’au détour de l’un d’eux, il découvre le stand de l’E2C Réunion. Il décide alors de laisser ses coordonnées. L’École a ainsi pu le recontacter pour qu’il participe à une matinée d’information collective, suivie d’un entretien. Il a finalement été accepté et a pu intégrer un groupe en Juin 2016. Il a ensuite réalisé plusieurs stages dans différentes entreprises de l’Île. Son stage le plus marquant fut celui réalisé à l’aéroport de Pierrefonds, en tant qu’agent de piste. « J’ai aimé cette expérience, nous a-t-il confié, car ce métier est très polyvalent. » S’agissant d’une structure de petite taille, ce stage lui a permis d’aborder des tâches diverses et variées.

« Je n’ai eu aucune aide financière »

À la suite de ces différents stages, il a obtenu la possibilité de signer un contrat d’apprentissage en Transport Logistique. Dans le même temps, il avait l’opportunité de s’associer à son père pour lancer leur entreprise de pizza. Même s’il a longuement hésité, il a préféré se lancer dans l’aventure de la création d’entreprise.

C’est donc le 23 février 2017 que Jordan quitte officiellement l’École de la 2ème Chance et le 1er juin, Dan Pizza voit le jour. « Je n’ai eu aucune aide financière pour me lancer, déplore-t-il. Par contre, j’ai apprécié le soutien que m’a apporté l’E2C Réunion tout au long du processus. »

Maintenant, il compte simplement faire fructifier son entreprise et c’est tout ce que nous lui souhaitons !

Son message : « Donnez-vous à fond dans chaque stage et créez-vous des opportunités »

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer